Wisdom of Life

L’Université de Dschang a abrité avec succès l’Assemblée Générale de la CRUFAOCI

Du 19 au 22 février 2018, l’Université de Dschang (Cameroun) a abrité l’Assemblée Générale de la Conférence des recteurs des universités francophones d’Afrique et de l’océan Indien (CRUFAOCI) couplée à l’atelier sur l’assurance qualité de l’enseignement supérieur. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’enseignement supérieur du Cameroun, le Pr Jacques FAME NDONGO, par ailleurs Président en exercice du Conseil des Ministres du CAMES. 

 

Organisée sous l’impulsion du Recteur de l’Université de Dschang, le Pr Roger Antoine PÉPIN TSAFACK NANFOSSO, l’Assemblée Générale de la CRUFAOCI a vu la participation d’une vingtaine de Recteurs, Présidents et Directeurs généraux d’institutions universitaires. Quant aux travaux organisés en marge de l’Assemblée générale, ils ont regroupé près d’une centaine de participants issues des universités de 13 pays d’Afrique.

Les travaux ont porté, dans l’ensemble, sur le bilan de mise en œuvre du plan d’action 2015-2017, l’adoption du rapport d’activités 2017 et l’élection du nouveau bureau de la Conférence. En marge de la conférence, deux formations en lien avec le module sur la gouvernance universitaire et le leadership ont été assurées à l’attention des participants.

Pour rappel l’élaboration des formations à la gouvernance et au leadership répond à une commande du CAMES, en vue de mieux outiller les enseignants-chercheurs souvent appelés à ces postes de responsabilité, sans une formation ou une préparation préalable.

Présidée par le Prof. Roger TSAFACK NANFOSSO, Président par intérim de la CRUFAOCI, la cérémonie de clôture a sonné le glas de ces 4 jours de travaux.

Au final, les travaux ont été d’une grande importance, car ils ont permis, selon le président de la CRUFAOCI, aux « participants de s’enrichir mutuellement, de rafraîchir leurs idées et de consolider les savoirs en matière d’assurance qualité et de gouvernance universitaire ».

Il est désormais question pour les Recteurs et participants de s’approprier les instruments et outils du CAMES, ensuite de les opérationnaliser pour une implémentation progressive et généralisée de la culture de la qualité dans leurs institutions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Categories